Théorie du complot : ‘’ Les vidéos dans lesquelles s’opposent civils et militaires, c’est une entreprise planifiée pour organiser le chaos ‘’

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux des vidéos montrant de violentes échauffourées entre civils et hommes en tenue.
Des images qui ont suscité de vives polémiques et donné lieu à des discours haineux sur les réseaux sociaux.
Réagissant sur ces événements, l’homme politique Hervé Emmanuel Nkom met en garde les citoyens, et évoque de prétendues magouilles visant à semer le chaos.

 

Interpelé à propos des vidéos des affrontements opposants civils et militaires devenues virales sur la toile, Hervé Emmanuel Nkom soutient que ce désordre est la résultante d’une sombre entreprise.

‘’  S’agissant des vidéos dans lesquelles s’opposent les civils et les militaires, je suis convaincu que c’est une entreprise planifiée, ce sont des signes avant-coureurs de quelques groupes qui veulent organiser le chaos dans le pays. On prépare les esprits qu’on peut s’attaquer impunément à ces policiers qui incarnent le pouvoir ‘’, a indiqué Hervé Emmanuel Nkom.

Face à cette situation, le chroniqueur doublé d’homme politique en appelle aux médias qui, pour lui, doivent accompagner l’État dans le combat contre de pareilles attaques.
 " Les médias doivent engager des campagnes de communication pour combattre ces attaques et l’État doit les accompagner. L’État doit réprimer avec la dernière vigueur les auteurs de ces attaques. L’État doit cesser d’être patient devant le désordre. "

Face à cette situation, le gouverneur de Yaoundé est sorti de sa réserve hier, pour calmer les esprits et appeler à l’apaisement.

 

 

 

Commentaires