Adamaoua : Voici les circonstances de l'évasion massive de la prison de Meiganga !

Ce jeudi 8 Aout, une vingtaine de prisonniers se sont évadés des geôles de la prison de Meinganga dans la région de Adamaoua.
En effet, ils se sont enfui en passant par un trou dans un pan du mur qu’ils ont créé en cachette.
Selon nos sources, une chasse à l’homme a été engagée par les autorités et les forces sécuritaires pour retrouver les fugitifs.

Très tôt ce matin du jeudi 8 aout 2019, la forte pluie qui s’est abattue sur la ville a sonné comme une providence pour ces pensionnaires du centre pénitencier de la région Nord du Cameroun.
En effet, les détenus avaient au préalable créé une ouverture sur un des murs de la prison dans un quartier qui n’est pas très souvent fréquenté.
Ils vont ainsi profiter de l’inattention des gardes-pénitenciers surpris par la pluie pour filer à l’anglaise et se fondre dans la nature.
Les gardes une fois avertis vont sur le champ procéder à un exercice de compte, qui fait état d’un total de 22 fugitifs.
Parmi les évadés dénombrés, se trouvent de dangereux criminels qui ont écopé de lourdes peines.

Face à cette situation, les autorités pénitentiaires ont immédiatement renforcé le dispositif sécuritaire dans toute la prison et dans les périphériques de la prison.
Dans toute la villes, les forces de l’ordre sont déployés et cherchent activement à mettre la main sur les évadés.

Toutefois, à en croire des sources concordantes, un des 22 détenus en caval a été appréhendé par la police et est actuellement soumis à un interrogatoire des enqueteurs, afin qu’il renseigne sur l’endroit probable où pourrai se trouver ses ex-codétenus.

 

Commentaires