Affaire Calixthe Beyal/ Paul Chouta : l'écrivaine franco-camerounnaise a boycotté l'audience de ce 10 juillet

Paul Chouta, arrêté le 10 juin et accusé de diffamation, a comparu devant le tribunal aujourd'hui.
Toutefois, le tribunal de première instance de Yaoundé a ajourné l’audience à l'encontre du journaliste lanceur d’alerte, Paul Chouta au 13 août.

La cause de ce report repose sur le fait que la partie civile n’a pas comparu et l'écrivaine franco-camerounaise Calixthe Beyal, l’auteur de la plainte, ne s’est pas présenté à l’audience, contrairement aux audiences précédentes.

Paul Chouta est dans les cellules de Nkondengui depuis maintenant un mois.
Le journaliste alerteur a été incarcéré suite à une plaine déposé contre lui par l’écrivaine française Calixthe Beyala pour diffamation.
En effet, le Cyber journaliste avait posté une vidéo où l’on voit bien madame Beyala se disputer violemment avec un camerounais dans une école dans la ville de Douala.

Derrière ces raisons officielles se cacheraient des motivations politique, selon certaines sources, qui découlerait des rivalités politiques entre Pro-Biya et Pro-Kemto.
Les hostilités auraient commencé entre les deux écrivains depuis les campagnes des récentes élections présidentielles lorsque Calixthe Beyala multipliait les sorties virulentes à l’encontre de  président du MRC


Commentaires