Très bonne nouvelle : Huawei sur le point de mettre au point une incroyable chose qui ravit tous les étudiants camerounais en télécommunication.

L’Ecole Supérieure des Postes et Télécoms et TIC (Sup’ptic) de Yaoundé est la toute première institution camerounaise de l’enseignement supérieur, dont les étudiants seront certifiés Huawei ICT Academy. Le lancement officiel de ce programme de formation porté par l’équipementier chinois Huawei, a eu lieu ce 22 mai 2019 dans la capitale du pays. 



« Grâce à cette formation, Sup’ptic devient un hub des TIC en Afrique centrale », se réjouit le directeur de cette école professionnelle, Félix Watching. Au total, 200 étudiants de Sup’ptic bénéficieront de cette formation, dispensée par des enseignants ayant préalablement obtenu une certification de la firme chinoise. Les étudiants seront à leur tour certifiés Huawei ICT Academy au bout de 10 semaines de formation. Selon M. Wu, le directeur des relations publiques de Huawei Cameroun, les 10 meilleurs étudiants au terme de la formation bénéficieront de bourses en cash offertes par Huawei. Par ailleurs, les 30 meilleurs pourront participer à la sélection 2019 du programme « Seeds for Future ». Il s’agit d’une initiative annuelle de Huawei, qui permet à 10 jeunes camerounais de bénéficier d’une formation au siège de Huawei, en Chine.

Dans le cadre de Huawei ICT Academy, l’équipementier chinois revendique une coopération avec plus de 300 universités dans le monde, ainsi que la formation de plus de 10 000 étudiants chaque année. Au Cameroun, quatre institutions d’enseignement supérieur sont en partenariat avec Huawei. Il s’agit de l’Ecole Supérieure des Postes et Télécoms et TIC, de l’Institut Universitaire de la Côte, une institution privée de la ville de Douala, de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé et de l’Université de Douala.


Commentaires