L'incroyable chose que cette start-up française est sur le point d'offrir au Cameroun est juste grandiose.Voyez de quoi il s'agit dans ce qui suit.

Il y a de la concurrence à l’horizon pour Easy Ride, la start-up camerounaise spécialisée dans la location horaire de véhicules et autres taxis VIP, qui opère actuellement à Yaoundé et Douala, les deux principales villes du pays. En effet, la start-up française Heetch souhaite s’installer au Cameroun.



Et pour cause, le 8 mai 2019, Heetch, une plateforme française de voiture de transport avec chauffeur (VTC), a annoncé avoir réussi une collecte de fonds de 34 millions d’euros (environ 23 milliards de FCFA). Ces financements, permettront à cette entreprise de s’implanter au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Algérie et au Sénégal, puis de développer ses activités en Belgique. « Dans ces pays, on est un peu plus cher que le marché des taxis de rue, mais avec un confort et une sécurité supplémentaires », a déclaré à l’AFP Teddy Pellerin, le cofondateur de Heetch. Pour le cas particulier du Cameroun, cette société française envisage d’étendre son service aux motos-taxis.

Déjà présente au Maroc (Casablanca, Rabat et Marrakech) depuis un an, la start-up française Heetch fait rouler environ 1 000 chauffeurs en France et en Belgique. Elle bénéficie de la confiance des investisseurs tels que Cathay Innovation, Total Ventures, Idinvest Partners, Innov'Allianz, Alven, Felix Capital et Via-ID. Ceux-ci ont d’ailleurs participé à sa dernière opération de collecte de fonds.


Commentaires