Quand le chef de l'état camerounais commence à semer des doutes à travers ce message des plus inquiétants qu'il a publié.

On passe des silences présidentiels aux tweets récurrents du chef de l’état. En l’espace d’une semaine, Paul Biya a multiplié des messages à l’adresse des camerounais du terroir et de la diaspora. Ce dimanche 28 avril 2019, le chef de l’état camerounais s’est adressé une fois de plus à ses concitoyens. Et il est très important de noter que c’est la sixième fois d’affilée en l’espace d’une semaine.



Le premier internaute devenu très amoureux des réseaux sociaux, estime qu’en démocratie, on ne doit pas profiter pour les comptes à ses adversaires politiques. Sur sa page Facebook ce samedi 27 avril 2019, le Président de la République demande aux camerounais de ne pas laisser le pas à la facilité et à la tricherie. Voici le message qu'il a tenu à envoyer à tous ses concitoyens :

« Camerounaises, Camerounais, ne cédez pas à la facilité. Ne trichez pas. Sachez donner le bon exemple. Nous n’avons qu’une patrie, il est de notre devoir de la défendre et de la conduire, tous ensemble, sur les chemins de la grandeur et la prospérité pour tous ». Le lendemain, Paul Biya a encore remis le manteau et a publié ceci : « Nous pouvons construire quelque chose de durable si nous unissons nos cœurs, nos esprits et nos bras. Mieux, nous pouvons construire un Cameroun fort et prospère, uni et dynamique ».

Commentaires