Enquête sur la prise en charge des malades du Covid-19 : Le compte rendu fracassant de Cabral Libii !

Le député récemment élu aux législatives du 9 février 2020, a apparemment fait du coronavirus son centre d’intérêt.
Dans une vidéo postée sur sa page officielle, Cabral Libii révèle au grand public les résultats de sa petite enquête portant sur la prise en charge des personnes contaminées par le coronavirus et des voyageurs mis en quarantaine.

Le président national du PCRN a décrié un certain nombre de faits sur la prise en charge des personnes atteintes du covid-19, ceci à l’issue de sa ‘’ petite enquête ‘’ qu’il a menée.

Voici l’intégralité de son discours :

'' Il y a des compatriotes qui ont été mis en quarantaine, certains dès qu’ils descendaient d’avion. Mais j’ai fait ma petite enquête là-dessus. Il y en a qui sont en quarantaine, en confinement depuis 15 jours, 16 jours. Il y en a qui ont subi les tests au bout de 13 jours. Sauf que deux ou trois jours après, ils n’ont toujours pas de résultats. Dès lors, qu’est-ce qui justifie qu’on ait mis des gens en quarantaine deux ou trois par chambre faisant courir le risque à celui qui n’est pas contaminé de le devenir. Je crois qu’il y a un certain nombre de choses sur lesquelles il faut que les Camerounais soient édifiés. Ce n’est pas le moment, de notre point de vue au PCRN, de faire les polémiques sur les polémiques, ce n’est pas le moment de la parole facile. Il faut faire preuve de fermeté et de rigueur. Ceux qui sont au gouvernement doivent prendre des décisions qu’il faut pour sauver des vies. Et sur ce point, vous pouvez nous faire confiance, nous resterons vigilants. Mais de grâce, de grâce, de grâce, protégez-vous, protégez-vous vous-mêmes en mettant en place les mesures barrières. Dites-vous que le port du masque est désormais obligatoire, n’attendez pas un décret pour cela. Lavez-vous les mains, désinfectez-vous et ne vous mettez pas en situation de contamination. C’est ces précisions que je vous faire aujourd’hui. Que Dieu bénisse le Cameroun et continue à nous protéger.

Merci beaucoup ! ''

 

 

Commentaires