Révélations : Martin Camus Mbimb soutient mordicus que le CHAN n’aura plus lieu au Cameroun en avril !

La Confédération Africaine de Football a récemment confirmé que le CHAN aura bel et bien lieu au Cameroun du 04 au 25 avril 2020.
Ces précisions étaient devenues nécessaires, à cause psychose suscitée par la pandémie du Coronavirus, qui a entrainé la suspension de bon nombre de rencontres sportives.
Toutefois, pour l'analyste sportif Martin Camus Mbimb, les responsables de l'instance faîtière seront tout ou tard rattrapés par la réalité et devront revoir leur calendrier.

Le commentateur sportif a fait part de son analyse quant à l'inévitable report du prochain Championnat d'Afrique des nations, qui devrait avoir lieu au Cameroun à partir du 4 avril prochain.
Pour argumenter cette thèse, le patron de Radio Sport Info rappelle que les sponsors et les spécialistes de l'audiovisuel indispensables à l'organisation du tournoi sont en Europe, devenu principal foyer de la pandémie.

Nous vous proposons l?intégralité de sa sortie :

'' Pourquoi un report du CHAN est inévitable :.

       - Tous les Sponsors majeurs de la CAF viennent de l'Europe avec leur logistique.

       - Les Experts de l'audiovisuel pour la production du signal viennent d'Europe...

       - La Presse Internationale qui a acquis les droits de retransmission, vient d'Europe...

S'il faut une quatorzaine comme exigée par le ministère de la santé à partir de la descente d'avion, il reste à peine 3 jours à toutes ces personnes pour arriver au Cameroun et espérer être libérées au moins le 4 avril jour du début de la compétition... 

La plupart des pays européens ont suspendu les voyages...et donc même s'il y en a qui veulent s'entêter, il leur sera difficile de trouver des vols... 

La résistance ne sert plus à rien, le Conavirus a gagné la première manche...attendons la VAR de l'espoir pour une maîtrise rapide et contrôlée de la situation. À titre d'information, les pays comme la France ont gelé les mouvements de façon provisoire...jusqu'en fin mai! Au meilleur des cas, espérons un report pour beaucoup plus loin encore...À moins que le miracle qui a transporté ce virus à la vitesse du vent, l'emporte avec la même vitesse. Mais ça ne sent pas bon pour le Chan dans son timing initial. ''

Commentaires