Paul Biya malmené par Mo Ibrahim au Forum de Paris : Grégoire Owona s’insurge contre la désinvolture du milliardaire anglo-soudanais !

La sortie du Chef de l'Etat camerounais à l'occasion de la table ronde lors deuxième Forum de la Paix de Paris a déclenché une avalanche de critiques sur les réseaux sociaux et les médias internationaux.
En effet, interpellé sur les questions sécuritaires en Afrique par le modérateur du plateau, Mo Ibrahim, le Président a enchaîné les maladresses et a eu beaucoup de mal avec la langue anglaise.
Pour son proche allié et Ministre du Travail au Cameroun, l?attitude impertinente de Mo Ibrahim avait pour visée de discréditer Paul Biya à la face du monde.

Ce mardi 12 Novembre dernier, le monde entier a été témoin du niveau approximatif en langue anglaise du président Paul Biya, pourtant à la tête d'un État bilingue depuis 37 ans.

Paul Biya faisait partie du prestigieux plateau du Forum de le Paix de Paris qui traite des instabilités socio-politiques et la crise sécuritaire en Afrique.
Au cours de ce débat, le Chef de l'Etat, trahi par son traducteur, se verra malmené par Mo Ibrahim, qui finalement lui fera comprendre qu'il n'a que deux minutes pour lire son discours, à la grande surprise de son invité.

Les spectateurs, choqués par le niveau d'anglais médiocre du président d'un pays anglophone, n'ont pas manqué de donner leur avis sur les réseaux sociaux.

C'est ainsi pour répondre à ces insinuations, que le ministre Grégoire Owona s?='est exprimé ce matin sur les ondes de la radio Canal 2.

A en croire le secrétaire général adjoint du comité central du parti au pouvoir, le RDPC, il ne faut pas dramatiser la situation, dont les incidents sont uniquement imputables aux organisateurs .
Il estime que le plus important, c'est que le président Paul Biya a maîtrisé ses sujets tout au long du débat.
'' Il a été complètement à l'aise et je suis d'autant plus fier qu'il a réussi à faire passer les messages importants '', se félicite Grégoire Owona.

Cependant, il se dit fortement courroucé par le Mo Ibrahim, qui a fait preuve d'un intolérable manque de tenue en face du Chef de l'Etat.
Il salue par ailleurs le Président pour le '' comportement exemplaire '' qu'il a dû adopter malgré les nombreuses  tentatives de provocation et de sabotage .
'' Si c'était un traquenard je dirais qu'il s'en est plutôt très bien sorti .
Le chef de l'Etat était sur un panel. Il ne peut pas être tenu pour responsable du comportement des autres, il est responsable de son comportement qui a été exemplaire'',
défend le fervent militant du RDPC.

Commentaires