Législatives et Municipales : Voici pourquoi Maurice kamto refuse catégoriquement de se présenter aux prochaines élections !

Dans le cadre des prochains scrutins convoqués par le Chef de l’Etat Paul Biya, le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a décidé de s’abstenir de se battre campagne pour briguer une place à l’Assemblée Nationale.
En effet,  pour Maurice Kamto, toujours dans la logique selon laquelle il est le Président élu du Cameroun, ce n’est qu’au Palais de l’Unité qu’il escompte prendre fonction.

Les membres du Mouvement de la renaissance sont déjà partis à l’assaut des voix, pour les prochaines élections législatives et municipales en perspective, prévues pour le 9 février prochain.

En effet, Célestin Djamen, secrétaire National du MRC en charge des droits de l'Homme et de la gouvernance, a annoncé sa candidature pour la maire de Douala 5e.
Par ailleurs, la vice-présidente des femmes du MRC, Michèle Ndoki, sera candidate aux élections législatives à Douala 1er, et Bibou Nissack, porte-parole de Maurice Kamto, s’est déclaré candidat à la députation dans les Bamboutos, à l’Ouest du pays.

Toutefois, leur leader, Maurice Kamto, a décidé de se contenter d’apporter son soutien.
Le Président du Mrc et candidat malheureux aux dernières élections, ne veux aucunement faire partie des candidats.
‘’ Maurice Kamto c’est le président élu. Vous savez que nos revendications continuent… Donc il ne peut pas à la fois être le président élu de la République et venir se porter candidat aux élections législatives ‘’, confie un cadre du MRC.

 

 

 

Commentaires