Inédit ! Bob Marley gagne plus d'argent depuis sa disparition

C'est ce qu'on appelle un décès rentable, afin bon si l'on peut l'appeler ainsi.Bob Marley est l'un des artistes décédés les plus rentables.l'artiste gagne plus de 5 millions de dollars après sa mort !

Glauque mais intéressant, si l’on considère le fait que le doute peut encore planer sur la mort d’un artiste, ou encore que certains ont fédéré plus d’argent morts que vivants.

Mais qui profite de cet argent ? L’article L.123-1 du Code la propriété intellectuelle précise :

« L’auteur jouit, sa vie durant, du droit exclusif d’exploiter son œuvre sous quelques formes que ce soit et d’en tirer un profit pécuniaire. Au décès de l’auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l’année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent. »

A savoir que l’ayant-droit est celui qui dispose d’un droit, droit acquis par une autre personne. Pour faire plus court, il est l’héritier.

Vous n'êtes pas sans savoir que Bob Nesta Marley gagne chaque année 20 millions de dollars de recettes brutes générées par ses nombreuses œuvres musicales et ses produits House of Marley, notamment des écouteurs, des haut-parleurs et des platines.

Reconnu pour ses hits reggae intemporels tels que “One Love”, “No Woman No Cry”, “Africa Unite”, “Redemption Song” et Natural Mystic, entre autres.


Décédé, l'artiste est toujours dans nos cœurs, he oui les œuvres de Bob Marley sont toujours vivantes. Dans le dernier classement annuel des célébrités décédées, le magazine économique américain Forbes a indiqué qu’au 1er octobre 2019, Bob Marley avait amassé un montant de 20 millions de dollars, ce qui constituait son revenu brut.

Le magazine Forbes a indiqué qu’il calcule sa liste annuelle sur la base des données de Nielsen Music, d’IMDBPro et d’entretiens avec des initiés de l’industrie.
Les honoraires des agents, des dirigeants et des avocats ne sont pas déduits.



Pour rappel, en 1976, Bob Marley a survécu à une tentative d’assassinat de trois hommes armés chez lui à Hope Road en Jamaïque. On lui a diagnostiqué un mélanome acral lentigineux – une forme de cancer de la peau se propageant sous un ongle de pied – en 1977.
Le musicien légendaire est décédé plus tard des suites du cancer en 1981 à l’hôpital Cedars Of Lebanon de Miami. Les mélomanes ne cessent de le pleurer.

Commentaires