Cabraal Libii venu remettre un don de 2 000 000 FCFA au lycée d’Edéa, renvoyé par le Proviseur de l’établissement !

Le coordonnateur national du mouvement 11 millions de citoyens avait été touché par l’appel lancé par les responsables du Lycée Technique d’Edéa, qui avaient émis le souhait de faire équiper le laboratoire de l’établissement scolaire.
Toutefois, au moment de remettre le don, Cabraal Libii se verra rabroué par la proviseur, qui refuse ainsi une somme de 2 millions de FCFA en faveur des lycéens.

Qu’est ce qui a bien pu dissuader la proviseure d’accepter le généreux don de Caabral Libii ?
A en croire nos confrères de la Tribune du Nkam, cette question turlupine l’esprit des populations de la ville, par ailleurs très remontées contre la administratrice du lycée technique d’Edéa.
En effet, a rejeté la somme de 2 millions de FCFA, dans l’optique d’équiper le laboratoire de cet établissement scolaire.

Tout est parti des doléances de l’ancien responsable de cet établissement, qui avait lancé un appel aux bonnes volontés pour équiper le laboratoire.

C’est ainsi que la vice présidente de l’APEE, Odile Mahop, par ailleurs coordonnatrice départemental pour la Sanaga Maritime du mouvement 11 millions citoyens, soumet la doléance à la hiérarchie du mouvement.
Une collecte de fonds s’ensuivra et permettra de regrouper une somme de plus de 2 millions de Fcfa.

Toutefois, La Tribune du Nkam nous apprend que juste quelques minutes avant la réception de la somme, la censeure aurait reçu un coup de fil qui va tout bouleverser.
Ainsi, le jour fatidique de l’assemblée générale de l’association de l’APEE, au moment de la remise des dons que la proviseure recule, arguant que l’initiative est pilotée par un opposant, en l’occurrence Cabral Libii.

Un désistement insolite qui cache pour certains, une pression qu’aurait exercée un des nombreux adversaire politiques de Cabraal Libiih, sur la proviseure.

Commentaires